News

Une erreur de la CAF impacte des étudiants d’Ile-de-France

C’est une situation ubuesque que décrit un article du Monde et auquel l’ANAPPS a souvent été confronté.

Des étudiants boursiers en cité universitaire ont vu leurs APL versés… à un autre bailleur, engendrant ainsi des dettes de loyer.

La situation, connue depuis novembre 2019, a perduré et perdure encore.

« Ce qui me met en colère, ce n’est pas le temps mis à repérer le problème de gestion. Une erreur, cela peut arriver. Mais le silence, la non-réponse comme stratégie d’usure du Crous, c’est du mépris. » dit Quentin Merli, interrogé par le journal Le Monde.

L’article est à lire en cliquant ici. 

Vous aimerez aussi