Comme chaque année, le Défenseur des droits rend son rapport. Une fois de plus, il pointe une augmentation significative des demandes d’aide et de médiation avec la CAF à l’encontre de décisions mal comprises, non motivées ou considérées comme injuste.

Vous pouvez lire le rapport ci-dessous.

N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements.